top of page

Les ALPES

IFMR - Balade alpine, du 15 au 18/09 2022

Comme prévu nous nous sommes retrouvés 29, avec 21 motos et 2 voitures, en fin d’après-midi le jeudi 15 septembre 2022 à l’hôtel Oberland du Bourg-d’Oisans. Le ciel chargé était annonciateur de grosses averses et de mauvais temps.

Les mauvaises prévisions du samedi à venir nous obligeaient à changer notre programme.

La décision fut rapidement prise : à notre grand regret, adieu au col de l’Iseran, au Petit et au Grand St Bernard, au col de la Forclaz et autre col des Montets : il n’y avait d’autre solution que de contourner le massif de la Vanoise par l’ouest et de passer par Albertville pour rejoindre Chamonix.

Il pleuvait légèrement avant de partir vendredi matin. La montagne, dans les nuages, nous forçait aussi à annuler la montée vers l’Alpes-d’Huez et le col de Sarenne.

A 8h30 donc, départ pour le col du Lautaret, avec un court arrêt à La Grave. Le ciel se dégageant nous autorisait la montée vers le mythique col du Galibier avec une très belle vue sur la vallée de la Guisanne.

Après un copieux déjeuner pris à la meilleure pizzéria de Briançon, nous repartions vers l’Italie : vallée de la Clarée, col de l’Echelle, vallée étroite, Suse et la superbe route italienne menant au lac du Mont Cenis. Au pied du barrage, la mauvaise qualité soudaine du revêtement confirmait que nous avions franchi la frontière française !

Après un arrêt près du lac, d’un magnifique vert émeraude, nous arrivions à notre hôtel de Lanslebourg vers 17h00, largement à l’heure pour la tenue de notre AG annuelle.

La tempête de la nuit suivante nous confirmait l’impossibilité de monter au col de l’Iseran enneigé (2764 m !). Nous étions alors contraints de prendre la direction de St Jean-de-Maurienne où la visite du Musée de l’Opinel fut appréciée de tous.

Déjeuner improvisé à Albertville, puis montée au col des Saisies, un bel arrêt à Notre Dame de Bellecombe, puis les villages de Flumet, Megève, St Gervais, pour finalement rejoindre notre hôtel aux Houches.

Le soleil était revenu avec la fraicheur. Quelques-uns en profitèrent pour organiser une cession de rattrapage au col de la Forclaz en Suisse.

Dimanche matin, après le départ du plus grand nombre d’entre nous, nous restions neuf à nous rendre à l’église ‘Notre Dame de Toute Grâce’ au Plateau d’Assy où une Guide du Patrimoine nous commentait avec brio les œuvres décorant cette église.

Le point d’orgue fut le repas au restaurant du Lac Vert où nous déjeunions en face d’un panorama inoubliable sur le Mont Blanc.


Daniel Lemaire


Commentaires


bottom of page