Sortie pétillante...Reims 2019


Les premières photos sont publiées....

A l'imitation du croisé Thibault IV de Champagne, les preux chevaliers de l'IFMR France sont partis à la conquête

de Reims du 25 au 28 avril. Magistralement pilotés par P. Delabarre et D. Frati, les motards

ont sillonné la montagne de Reims et ses environs, sous un soleil imprévu qui a généreusement coloré

champs et vignes de belles teintes d'or. Des étapes bien choisies ont permis de visiter quelques pépites historiques

et touristiques. Sur le château de Montmirail planait l'ombre de Napoléon. Au musée de M. et Mme Leboeuf, les membres de l'IFMR

ont pu cultiver la nostalgie de leurs anciennes machines. Quant au Musée des coquillages, il nous a fait découvrir la Champagne souterraine,

ses caves bien sûr, mais aussi ses nombreux fossiles. Les petites routes sinueuses à souhait ont donné bien du plaisir

aux participants, découvrant parfois des sites insolites, comme le phare de Verzenay installé au milieu des vignes,

ou les hêtres tortillards en forêt de Faux!

A Epernay, après avoir descendu l'avenue la plus riche du monde, regroupant les grands noms du champagne,

une dégustation s'imposait. Nous savons désormais à peu près tout des secrets du divin nectar,

de la taille des bouteilles au techniques de l'assemblage. Le comté de Reims, terre ancestrale de spiritualité,

révèle aussi quelques sites préservés du temps, tel l'abbaye d'Igny où prient encore les moniales cisterciennes.

Enfin, comment résister à la longue ligne droite de l'ancien circuit automobile de Reims-Gueux?

Sur les traces de Fangio, Beltoise et tant d'autres pilotes, il fallait saluer le formidable travail de l'association

qui entretient le site et réhabilite la mémoire d'un lieu chargé d'histoire sportive.

Généreusement servie, la cuisine champenoise s'est révélée durant 3 jours à la hauteur de ses vins.

C'est à regret que les membres ont pris le chemin du retour à la maison,

les yeux pleins de bulles après une sortie pétillante à souhait! Philippe